Logo

Ma petite parcelle d'Internet...

Un autre regard sur la sécurité informatique, entre autres futilités.

lundi 18 février 2008

Réflexions en passant...

Ballons

L

'effet tempête avant les vacances étant de rigueur en ce moment, je profite d'une brève accalmie pour vous faire partager quelques réflexions. Actualité serait un bien grand mot pour qualifier le support de ces impressions, s'agissant plutôt de quelques publications trouvées çà et là ces dernières semaines.

Je commencerai le tour de piste avec un article fort enrichissant de Dark Reading sur une allocution de Peter Tippett, plus connu comme le père de Norton AntiVirus, sur la manière dont l'industrie de la sécurité emploie son temps. Puis un article de eWeek sur nos chères imprimantes multifonctions. Viendra ensuite ce papier sur le générateur d'aléa d'OpenBSD et enfin un billet sur le Wi-Fi chez GNUCitizen.

Lire la suite...

Note : 4.0/5 pour 1 vote

samedi 9 février 2008

8e Journée Cryptographie et Sécurité de l'Information

Logo XLIM

L

a huitième édition de la Journée Cryptographie et Sécurité de l'Information se tenait vendredi dernier à Limoges. Organisée par le Département Maths Informatique de l'institut de recherche XLIM, elle propose tous les ans quatre interventions autour du thème de la sécurité informatique. Et comme je bouclais le module de sécurité réseau que je dispense dans la filière Sécurité et Intégration Internet du master professionnel SICI jeudi, j'ai légèrement prolongé mon séjour en Limousin pour y assister.

Au programme de cette édition, nous avions de la carte à puces, sujet qu'affectionnent particulièrement les organisateurs, de la voix sur IP, de la biométrie et de la guerre économique.

Lire la suite...

Note : 3.5/5 pour 2 votes

dimanche 3 février 2008

Il a bon dos, le logiciel libre...

Humm, suspicieux

O

n apprenait mercredi la migration progressive des postes informatiques de la Gendarmerie Nationale vers Ubuntu, ainsi que le choix de Thunderbird et Postfix pour la messagerie du Ministère de la Défense. Ces excellentes nouvelles ont cependant occulté un autre évènement qui semble retenir pas mal l'attention de la communauté outre-atlantique.

Il se trouve que là-bas, où le brevet logiciel fait loi, Trend Micro a décidé de pousuivre Barracuda Networks pour violation d'un brevet portant sur la détection et la suppression de virus sur une passerelle SMTP ou FTP. Et sous prétexte que ses produits utilisent le logiciel libre ClamAV pour cela, Barracuda se tourne aussitôt vers la communauté pour obtenir son support, se faisant le héros d'un litige entre sociétés commerciales changé devenu guerre pour la sauvegarde du logiciel libre.

Lire la suite...

Note : 4.0/5 pour 4 votes