Loser!...

E

t ce qui devait arriver arriva... Après ses récents déboires, DigiNotar vient très officiellement de mettre la clé sous la porte. C'est ce qu'annonce Vasco, sa maison mère, dans un communiqué de presse publié hier.

Il se sera donc écoulé à peine un mois entre l'officialisation de la compromission de l'autorité de certification et sa banqueroute. De quoi faire réfléchir sur les conséquences potentielles d'une intrusion. Même s'il faut bien reconnaître que le club des boîtes ayant coulé suite à une incident de sécurité reste très fermé...