Facebook

M

ax Schrems est étudiant en droit à Vienne. Un jour, il a demandé à Facebook que lui soient envoyées l'intégralité des données attachées à son profil, et a trouvé parmi les 1200 pages qu'il a reçues en retour des irrégularités propres à faire réfléchir. Vous retrouverez cette histoire détaillée dans un reportage de la télévision allemande, sous-titré en anglais :


Ses vingt-deux plaintes sont consultables sur le site Europe versus Facebook...