BTA est, mais est-il nécessaire de le préciser, écrit en Python. Il s'appuie sur une base MongoDB dans laquelle on importe le contenu du fichier "ntds.dit" de l'AD étudié, puis qu'on interroge à l'aide de miners permettant d'effectuer les tâches d'audit proprement dites.

Dernier détail : BTA est publié sous GPLv2.

Vous noterez également que le repository principal a vocation à héberger les développements de nos labos, dont certains y ont d'ors et déjà été migrés.