Alors que la loi stipule très clairement qu'un opérateur doit filtrer les informations des abonnés ne désirant pas figurer dans les annuraires avant toute communication de sa base à un autre opérateur[1], ils ont tout simplement tout laché. La boulette... Résultat, une recherche sur les Pages Blanches (par exemple) permettait de trouver noms, numéro de téléphone, adresses complète (voire détaillée) et email de contact de tous les abonnées Free ayant une ligne téléphonique chez cet opérateur, y compris ceux ayant explicitement demandé la non-publication de leurs information. Certains d'entre eux se retrouvent donc dans une situation assez remarquable : abonnés au service téléphonique de FT mais inscrit en liste rouge, ils apparaissent quand même dans les Pages Blanches avec les informations fournies par Free. À l'heure qu'il est, le problème est cependant corrigé[2].

Ce qui m'a donné l'occasion de découvrir une feature assez sympa des Pages Blanches. France Télécom a pensé à tout pour vous protéger des méchants marketteux : une sympathique icône à côté du numéro de téléphone signale que la personne est opposée au marketing direct[3]. Car c'est bien connu, les spammers respectent les règles, et fuiront à la simple vision de ce pictogramme...

Notes

[1] Article R10-4

[2] Forcément, pas folle la guêpe...

[3] Genre liste orange